Élection présidentielle : la campagne est-elle menacée par des cyberattaques ?

Le processus électoral français est-il perturbé par des cyberattaques de la part de la Russie ? Le gouvernement a promis de s'emparer du dossier.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Depuis les élections américaines, la question des cyberattaques inquiète le gouvernement français. Première victime : le parti d'Emmanuel Macron. Le secrétaire général du parti "En marche" affirme avoir été victime d'une cyberattaque venue d'Ukraine. 

La Russie à l'origine des cyberattaques ?

Derrière cette attaque, le parti d'Emmanuel Macron voit l'ombre de Moscou. Il épingle notamment deux médias russes financés par le Kremlin, une chaine de télévision et le site Spootnik. La menace d'une campagne de désinformation est prise très au sérieux par le gouvernement. "Nous n'accepterons pas, quelque ingérence que ce soit dans le processus électoral", a affirmé Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères. De son côté, le Kremlin a nié ces accusations : "Toute accusation d'une possible ingérence de Moscou est absurde", a déclaré Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin. François Hollande a annoncé que le prochain conseil de défense portera sur la cyber sécurité de la campagne présidentielle

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs médias belges ont été victimes d\'une attaque informatique, le 24 octobre 2016.
Plusieurs médias belges ont été victimes d'une attaque informatique, le 24 octobre 2016. (MAXPPP)