VIDEO. À la découverte d'un des marathons les plus durs du monde

Il s'agit d'une course autour du lac Baïkal en Russie. Une vingtaine de Français ont décidé d'y participer.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

En Russie, les coureurs se donnent rendez-vous pour l'un des marathons les plus durs du monde. Rodolphe est Français, il a beau être un habitué des marathons, celui-ci est extrême. Le nez et le menton gelés, il parvient à peine à parler. "C'était l'horreur. Impossible de trouver de la neige dure, on s'enfonçait. J'ai cru que j'allais perdre mon nez, mais voilà, c'est terminé. Maintenant au chaud !", explique le marathonien. 

Conditions extrêmes 

En plein coeur de la Sibérie, le lac Baïkal. C'est ici depuis douze ans que se déroule à la fin de l'hiver, cette course si particulière.  Cette année, ils sont 170 à participer. Parmi eux 20 Français. Sous leurs semelles, 42 kilomètres à parcourir sur la glace et dans la neige par -15 degrés. Après cinq ou six heures d'effort, rares sont ceux qui ont encore la force pour un dernier sprint, mais après avoir franchi la ligne d'arrivée, tous l'affirment, ils n'ont aucun regret.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)