VIDEO. Difficile de remplir les JT de l'été : la consternation d'un présentateur anglais face à des chiens qui surfent

Simon McCoy, n'a pu cacher sa lassitude, lundi 7 août, au moment de lancer un reportage consacré à une compétition de surf pour chiens.

Voir la vidéo
FRANCE INFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La vidéo a régalé les réseaux sociaux. Lundi 7 août, le présentateur de la BBC Simon McCoy n'a pu dissimuler son ennui et son agacement lorsqu'il a dû lancer un sujet sur le Mondial de surf pour chiens, organisé en Californie. "Gardez à l'esprit que nous sommes au mois d'août", a-t-il signalé aux téléspectateurs. Moue consternée à l'appui, il a clos le reportage par une pique : "C'est tellement dommage, on n'a plus d'images…"

La vidéo est rapidement devenue virale. Vue 265 000 fois sur l'un des comptes Facebook de la chaîne britannique, elle a aussi fait réagir sur Twitter. "Quand j’ai dit à mon chien que Simon McCoy n’était pas impressionné par le championnat du monde de surf pour chiens !”, s'exclame une internaute, photo du toutou désabusé à l'appui. “J’ajoute maintenant Simon McCoy à ma liste relativement courte des héros du journalisme", écrit un autre.

Le succès a été tel que l'émission américaine de Stephen Colbert, The Late Show, sur CBS, en a fait une parodie, mercredi 9 août. Un faux présentateur feint de s'émerveiller devant un raton-laveur ayant "appris à balayer" ou encore un alligator affublé de lunettes de soleil. Avant de s'effondrer, profondément déprimé par cette ultime séquence journalistique : "Ma femme me hait, mes enfants ne me respectent pas, ma vie est un gâchis !"

Un chien sur une planche de surf lors d\'une compétition réservée aux chiens, à Del Mar (Etats-Unis), le 2 octobre 2016.
Un chien sur une planche de surf lors d'une compétition réservée aux chiens, à Del Mar (Etats-Unis), le 2 octobre 2016. (RONEN TIVONY / NURPHOTO)