Royaume-Uni : une entreprise propose un "congé gueule de bois" à ses salariés

"Pas besoin de faire semblant d’être malade", explique Phil Hutcheon, fondateur de cette entreprise de billetterie musicale.

Les salariés d\'une entreprise londonienne peuvent profiter de quatre \"congés gueule de bois\" par an.
Les salariés d'une entreprise londonienne peuvent profiter de quatre "congés gueule de bois" par an. (CAIA IMAGE / SCIENCE PHOTO LIBRA / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Plus besoin d'excuse pour rester chez soi après une soirée alcoolisée. L'entreprise londonienne de billetterie Dice propose désormais des congés "gueule de bois" à ses salariés, rapporte le journal britannique Evening Standard. Mieux, les employés n'ont pas besoin de certificat médical ou de longues argumentations : il leur suffit d'envoyer un émoji "bière", "musique" ou "malade" à leur patron via l’application WhatsApp pour pouvoir rester sous la couette.

L'initiative n'est pas totalement désintéressée. "Toute notre équipe vit pour la musique, et certaines des meilleures offres de l’industrie se font après un concert. Nous faisons confiance et voulons que les gens soient ouverts s’ils vont voir de la musique live", explique Phil Hutcheon, fondateur de l'entreprise. Les employés doivent donc profiter de leurs soirées arrosées pour négocier des contrats. 

Quatre congés "gueule de bois" par an

L'objectif est aussi d'assurer la productivité des salariés. Avec ce système, "pas besoin de faire semblant d’être malade", détaille Phil Hutcheon. Mais attention tout de même : les salariés ne pourront pas multiplier les cuites, puisque le nombre de congés "gueule de bois" est limité à quatre par an.