Londres : vers la fin du gaspillage alimentaire

À Londres, et plus généralement au Royaume-Uni, les initiatives pour lutter contre le gaspillage alimentaire se multiplient.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au Royaume-Uni, un foyer jette à la poubelle en moyenne 1 000 euros de nourriture toujours bonne à manger par an, affirme Tessa Cook, fondatrice de l'application Olio. Alors, certains ont décidé d'y remédier. Pizzas, nouilles asiatiques, tout y passe, en une heure, des bénévoles venus faire la fin du marché de Camden, au nord de Londres, récupère des dizaines de kilos de nourriture. Tout est ensuite enregistré sur l'application Olio. Dans les minutes qui suivent, les premiers utilisateurs rappliquent. Tout sera parti dans la soirée.

Sur la bonne volonté et l'engagement des bénévoles

Ces applications d'économie solidaire se développent en Grande-Bretagne, mais fonctionnent essentiellement sur la bonne volonté et l'engagement des bénévoles. Des projets pour ajouter de la publicité sur le site tout en gardant la gratuité de la nourriture pourraient permettre d'étendre considérablement la pratique. Et bonne nouvelle, il existe d'autres projets en Grande-Bretagne. La fin du gaspillage est sur la bonne voie !

Le JT
Les autres sujets du JT
Des fraises jetées à la fin d\'un marché à Toulouse (Haute-Garonne), le 19 septembre 2011.
Des fraises jetées à la fin d'un marché à Toulouse (Haute-Garonne), le 19 septembre 2011. (MAXPPP)