VIDEO. Au Parlement britannique, une députée dénonce les insultes racistes et sexistes dont elle est victime

Alors que le Parlement britannique débattait sur les insultes pendant les élections, une députée s’est exprimée sur les menaces et les insultes qu’elle subies quotidiennement.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Lors d’un débat au Parlement britannique, mercredi 12 juillet, concernant les insultes que subissent les députés pendant les élections, Diane Abbot, députée travailliste, s’est exprimée sur ce problème qu’elle vit tout les jours.

"Négresse. Négresse encore et encore »

Alors que les signalements d’insultes et de menaces ont explosé lors de ces dernières élections, la députée Diane Abbot a pris part au débat. "J’ai reçu des menaces de viols, avec écrit : 'Pathétique, inutile, sale noire de merde, mocheté, grosse, salope noire' et 'négresse'. 'Négresse' encore et encore", détaille-t-elle.

Pour son équipe, la chose la plus surprenante dans le fait de travailler avec elle est le nombre de fois où le mot "négresse" lui est envoyé. Et malgré que ce problème soit vieux, la multiplicité de ce phénomène est bien, selon elle, un problème d’époque.

"Mais je ne l’impute pas à une élection en particulier, je pense que l’augmentation de l’usage d’internet a fait exploser les insultes parce que, vous savez, il y a 30 ans, quand je suis devenue députée pour la première fois, si vous vouliez attaquer un député, vous deviez écrire une lettre, explique-t-elle. Maintenant, ils appuient sur un bouton et vous lisez d’ignobles insultes que les gens auraient été effrayés d’écrire il y a 30 ans."

Une députée britannique dénonce les attaques qu\'elle subie. 
Une députée britannique dénonce les attaques qu'elle subie.  (Brut)