Attentat de Manchester : un "héros" de l'attaque jugé pour vol sur des victimes

Chris Parker, un sans-abri connu pour avoir porté secours à des victimes lors de l'attentat de Manchester, le 22 mai dernier, est accusé d'avoir dérobé les effets personnels de deux d'entre elles. 

Des policiers près des lieux de l\'attentat à la salle de concert Manchester Arena, le 23 mai 2017 à Manchester (Royaume-Uni). 
Des policiers près des lieux de l'attentat à la salle de concert Manchester Arena, le 23 mai 2017 à Manchester (Royaume-Uni).  (PAUL ELLIS / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il est considéré comme l'un des "héros" de l'attentat de Manchester. Chris Parker, un sans-abri de 33 ans qui avait porté secours à des victimes de l'explosion, est accusé d'avoir volé les effets personnels de deux d'entre elles, peu après l'attaque. L'homme a comparu devant une cour de Manchester (Royaume-Uni), mercredi 16 août. 

Chris Parker est soupçonné d'avoir dérobé le sac à main d'une femme grièvement blessée et dont la petite-fille de 14 ans a été tuée dans l'attentat-suicide. Selon LCI, l'homme lui aurait notamment volé sa carte de crédit. Le sans-abri doit également répondre du vol du téléphone portable d'une adolescente. Selon l'agence Press Association, il a plaidé non coupable des deux chefs d'inculpation. Il restera en détention provisoire jusqu'à sa prochaine comparution, le 13 septembre.

"Mon instinct m'a poussé à essayer d'aider"

L'attentat a eu lieu à la Manchester Arena, à la sortie d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande, le 22 mai. L'explosion a fait 22 morts et une cinquantaine de blessés. Chris Parker, qui se rendait régulièrement aux abords de la salle de concert pour faire la manche, a raconté être venu en aide à plusieurs victimes. "Au lieu de m'enfuir, mon instinct m'a poussé à courir et essayer d'aider", avait-il raconté.

Emu, l'homme a confié avoir tenté de réconforter une petite fille et une femme d'une soixantaine d'années, qui a fini par succomber à ses blessures. Il aurait également prodigué des premiers soins, selon France 2. Une levée de fonds a été organisée pour soutenir le sans-abri. Elle a permis de récolter plus de 55 000 euros – une somme que Chris Parker n'a pas encore reçue.