Attentat à Manchester : le pays entier traumatisé

L’attentat à Manchester (Royaume-Uni) lundi 22 mai, deux mois jour pour jour après l’attentat à Londres, ravive de mauvais souvenirs pour les Britanniques. Ce mardi 23 mai, le pays entier est sous le choc, explique Laura Kalmus, depuis Londres.

FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L’attentat qui a fait 22 morts lundi 22 mai traumatise de nouveau le Royaume-Uni, explique depuis Londres la journaliste Laura Kalmus. "C’est la deuxième fois en deux mois que le Royaume-Uni est frappé par des attentats. Les réactions politiques britanniques ont été immédiates. La Première ministre Theresa May s’est rendue à Manchester dans un hôpital, aux côtés des victimes", précise la journaliste.

Un impact sur les législatives ?

La journaliste poursuit : "Theresa May a dénoncé la lâcheté du kamikaze qui a ‘délibérément visé des enfants innocents et sans défense’. À deux semaines des élections législatives, l’heure est au recueillement et la campagne a été suspendue. On ne sait pas quel sera l’impact de cet attentat sur les législatives, mais un tournant sécuritaire est à prévoir".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des hommages spontanés sur la place du prince Albert à Manchester(Grande-Bretagne), le 23 mai 2017.
Des hommages spontanés sur la place du prince Albert à Manchester(Grande-Bretagne), le 23 mai 2017. (MAXPPP)