Attentat à Manchester : le nombre de victimes pourrait s'aggraver

L'attentat survenu hier soir, lundi 22 mai, à Manchester (Angleterre) après le concert d'Ariana Grande a fait 22 morts et des dizaines de blessés. Un bilan toujours provisoire, car de nombreux jeunes sont dans un état critique. 

FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'attentat survenu hier soir, lundi 22 mai, à Manchester (Royaume-Uni) après le concert d'Ariana Grande a fait 22 morts et des dizaines de blessés. "Le bilan pourrait s'aggraver, car 59 personnes sont toujours hospitalisées et certaines se trouvent dans un état critique. Il y a parmi les blessés douze mineurs de moins de 16 ans", explique Manon Bougault, envoyée spéciale à Manchester. 

Manchester est une ville meurtrie

Theresa May l'a dit, l'attentat visait délibérément des enfants. "On le sait, Ariana Grande est très populaire chez les jeunes, partout dans le monde. Ils étaient donc nombreux hier soir à son concert. Depuis hier soir, vous l'imaginez, Manchester est une ville meurtrie, mais une ville qui s'organise. Des habitants ont souhaité prêter main-forte aux autorités en proposant des chambres ou des tasses de thé. Les chauffeurs de taxi ont également proposé des courses gratuites. On assiste ici à un véritable élan de solidarité", conclut la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des messages et des bougies en mémoire des victimes de l\'attentat à Manchester (Royaume-Uni), le 23 mai 2017.
Des messages et des bougies en mémoire des victimes de l'attentat à Manchester (Royaume-Uni), le 23 mai 2017. (BEN STANSALL / AFP)