Égalité salariale : transparence obligatoire au Royaume-Uni

Pour lutter contre les inégalités salariales hommes-femmes, le gouvernement britannique veut contraindre les entreprises à une transparence totale.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ils ont exactement le même poste, la même formation et pourtant, il y a de fortes chances pour que cette femme gagne moins que ses collègues masculins. Un constat auquel le gouvernement britannique a décidé de s'attaquer. Chaque entreprise de plus de 250 salariés va devoir rendre publics les écarts de salaires entre les hommes et les femmes.

8 000 entreprises sont concernées

Plus de transparence dans les rémunérations, certaines entreprises s'y sont déjà mises. Et les publications révèlent quelques surprises. Ce groupe britannique a indiqué que le salaire horaire net d'un homme était en moyenne 33% plus élevé que celui d'une femme. À la sortie des bureaux à la City, cette nouvelle loi est plutôt bien accueillie. En moyenne ici, l'écart de salaires entre les hommes et les femmes est de 20%. Tous les écarts de salaires devront être publiés avant avril prochain. Au total, plus de 8 000 entreprises sont concernées au Royaume-Uni

Le JT
Les autres sujets du JT
La City de Londres. Depuis 2003, Londres a instauré un péage urbain.
La City de Londres. Depuis 2003, Londres a instauré un péage urbain. (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)