Brexit : David Cameron sort gagnant

Après 30 heures de négociation, David Cameron a réussi à obtenir un statut dérogatoire pour la Grande-Bretagne face à l'Union européenne. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

David Cameron a obtenu le renforcement du statut à part de la Grande-Bretagne. Le Premier ministre britannique a d'ailleurs jubilé avant d'annoncer l'accord obtenu face à l'Union européenne. "Je n'aime pas Bruxelles, j'aime la Grande-Bretagne, et mon travail est de protéger le plus possible ses intérêts", a-t-il déclaré. 

Accord voté à l'unanimité

David Cameron a obtenu la possibilité de différencier les citoyens britanniques des autres citoyens vivant en Grande-Bretagne et de réduire les allocations de ces derniers pour une durée de 7 ans. Et pour protéger sa place financière, Londres pourra obliger les 28 à débattre d'un projet qui gênerait la City, sans pour autant pouvoir la bloquer. L'accord a été voté à l'unanimité, mais sans enthousiasme. 

Cet accord renforce le statut à part du Royaume-Uni dans l'Union, et pourrait donner des idées à d'autres États membres qui ont aussi des spécificités à défendre.

Le JT
Les autres sujets du JT
David Cameron, le 19 février 2016 à Bruxelles. 
David Cameron, le 19 février 2016 à Bruxelles.  (OLIVIER HOSLET / EPA)