VIDEO. A Londres, une centaine d'imams refusent le rite funéraire musulman aux terroristes

Ils étaient plus d'une centaine d'imams et de responsables religieux à se réunir, mercredi, sur le London Bridge, pour fustiger les auteurs de l'attentat qui a fait huit morts, samedi, à Londres.

Voir la vidéo
APTN
avatar
franceinfo avec AFP et ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Plusieurs responsables de la communauté musulmane au Royaume-Uni refusent d'enterrer les auteurs de l'attentat de Londres (Royaume-Uni) selon le rite funéraire musulman. Ils étaient plus d'une centaine d'imams et de dirigeants religieux à se réunir mercredi 7 juin sur le London Bridge pour rendre hommage aux victimes de l'attaque terroriste islamiste qui a fait au moins huit morts et 36 blessés, samedi 3 juin à Londres.

"Ils ne sont pas des musulmans"

"Attaquer Londres, Manchester ou ailleurs en Grande-Bretagne, c'est nous attaquer tous" a déclaré l'imam de Leeds, Qari Asim, qui a pris la parole en premier. "Nos imams refusent absolument le carnage de ces terroristes de Manchester et ici à Londres. Ceux qui ont perpétré ces attaques ont des noms musulmans, mais leurs agissements violents ne viennent pas de l'islam, ils ne sont pas des musulmans. Les terroristes n'ont pas de religion", a ajouté une étudiante.

Les imams et les enseignants de la religion musulmane présents ont expliqué qu'ils n'effectueraient pas les prières funéraires pour les terroristes : "Nous réaffirmons que nous n'organiserons pas de funérailles à ces individus barbares, ils ne seront pas enterrés parmi les musulmans non plus."

Des imams et des responsables religieux musulmans réunis sur le London Bridge, à Londres, le 7 juin 2017.
Des imams et des responsables religieux musulmans réunis sur le London Bridge, à Londres, le 7 juin 2017. (TOLGA AKMEN / LNP / SHUTTER / SIPA)