VIDEO. Syrie : les affamés de Madaya

Assiégée par l'armée syrienne, la population meurt de faim.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Damas a fini par accepter l'ouverture d'un corridor humanitaire pour la ville de Madaya, assiégée depuis six mois par l'armée syrienne. L'ONU et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) devraient enfin pouvoir acheminer de l'aide aux 42 000 habitants de cette ville en état de famine. Mais l'opération ne commencera pas avant dimanche "en raison de sa complexité", a précisé vendredi à l'AFP le porte-parole du CICR à Damas Pawel Krzysiek. Il y a pourtant urgence: Médecins sans Frontières a annoncé vendredi que vingt-trois personnes y sont mortes de faim depuis le 1er décembre. 

"La situation est horrible"

"La situation est horrible", a déclaré le porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'homme, Rupert Colville, soulignant que le nombre de victimes et l'étendue des souffrances subies par la population de Madaya étaient difficiles à vérifier, étant donné le manque d'accès.  La dernière fois que des convois humanitaires ont pu atteindre les villes rebelles de Zabadani et Madaya ainsi que les localités de Foua et Kafraya remonte au 18 octobre. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Image d'un enfant syrien de Madaya.
Image d'un enfant syrien de Madaya. (FRANCE 2)