VIDEO. Syrie : dans l'enfer d'Alep en compagnie d'un Français qui vient en aide aux civils

Des reporters de France 2 ont pu entrer dans la ville, accompagnés de Pierre Le Corf, un jeune Français qui a tout quitté pour venir en aide aux civils.

Voir la vidéo
FRANCK GENAUZEAU et GIONA MESSINA - FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une guerre qui indigne le monde. La violente offensive militaire sur Alep, dans le nord de la Syrie, a fait près de 300 morts chez les civils en quelques jours. La ville est bombardée quotidiennement depuis plusieurs mois par l'armée de Bachar Al-Assad, épaulée par les avions russes. Même les hôpitaux sont détruits.

Une situation qui rend l'accès à Alep très compliqué pour les journalistes occidentaux. Pourtant, des reporters de France 2 ont pu entrer dans le quartier de Bani Zaid, récemment repris par l'armée syrienne aux mains des insurgés.

Fournir des kits de premiers soins aux familles

Un Français, Pierre Le Corf, s'y est installé pour aider ceux qui ne peuvent fuir la ville. A 27 ans, il a vendu tout ce qu'il possédait pour créer une petite organisation humanitaire, We are Superheroes, lancée début 2015. Son objectif : fournir des trousses de premiers soins à des familles.

"La première fois que je l'ai vu ici, je lui ai dit : 'T'es cinglé mec' ! Après, j'ai compris que sa vocation était d'aider, et il le fait bien", raconte un Syrien qui héberge le Français. "Il faut que je vive comme les gens qui vivent ici, ça me permet d'être proche d'eux et de vivre les mêmes choses qu'eux", explique Pierre Le Corf.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le district de Tariq al-Bab, à Alep (Syrie), après un raid aérien de l\'armée russe, le 5 octobre 2016.
Le district de Tariq al-Bab, à Alep (Syrie), après un raid aérien de l'armée russe, le 5 octobre 2016. (JAWAD AL RIFAI / ANADOLU AGENCY / AFP)