VIDEO. Hollande critique les livraisons d'armes russes à la Syrie

Le président français s'est exprimé sur le dossier syrien avant l'ouverture du sommet du G8, en Irlande du Nord.

Voir la vidéo
France Télévisions
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Comment peut-on admettre que la Russie continue de livrer des armes au régime de Bachar Al-Assad alors que l'opposition n'en reçoit que très peu et est aujourd'hui massacrée ?", s'est interrogé François Hollande, lundi 17 juin, à son arrivée en Irlande du Nord pour le sommet du G8. 

Pour le chef de l'Etat français, "il ne faut pas avoir trop d'illusions" quant aux avancées possibles sur le dossier syrien lors de cette réunion. "Mais ça peut être une étape", a-t-il nuancé.

François Hollande doit rencontrer en tête à tête son homologue russe, Vladimir Poutine, peu avant l'ouverture du sommet, lundi. "Il y aura cette discussion, non pas pour mettre la Russie de côté ou pour la mettre à l'index, mais pour lui faire comprendre que, dans l'intérêt de la région, de la paix du monde, il doit y avoir cette conférence de Genève [réunissant les différents protagonistes] pour trouver une issue politique", a ajouté le chef de l'Etat. 

François Hollande arrive à Belfast (Irlande du Nord) le 17 juin 2013, pour le sommet du G8.
François Hollande arrive à Belfast (Irlande du Nord) le 17 juin 2013, pour le sommet du G8. (PETER MUHLY / AFP)