SYRIE - C'est un document rare dans un conflit où les journalistes ont du mal à ramener images et informations fiables. Le reporter indépendant français Mani a réalisé un reportage au plus près de la brigade Farouk, un important escadron rebelle engagé dans une lutte mortelle avec l'armée syrienne près de Homs, ville de Syrie dévastée par une guerre civile qui dure depuis presque 17 mois.

Ces images saisies sur le vif permettent de comprendre le quotidien mais aussi les motivations de ces rebelles. Ici, certains sont salafistes, des musulmans très religieux, mais refusent d'être comparés aux talibans afghans. On comprend alors que la guerre civile tourne à la guerre de religion, sunnites contre chiites.

Un document commenté par Samah Soula pour France 2.

Des membres de la brigade Farouk, un groupe rebelle, à Talbisa (Syrie), en septembre 2012.
Des membres de la brigade Farouk, un groupe rebelle, à Talbisa (Syrie), en septembre 2012. (MANI / FRANCE 2 / FTVI)