Syrie : vers un cessez-le-feu

Washington et Moscou annoncent une trêve des combats en Syrie, et ce à partir de samedi. Un accord de cessez-le-feu qui ne signifie pas pour autant la fin des combats.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

C'est une (petite) parenthèse dans un conflit qui dure depuis 5 ans. Les Etats-Unis et la Russie ont annoncé avoir trouvé un accord pour cesser les combats en Syrie. Il doit entrer en vigueur samedi à 0h00 (heure de Damas). Vladimir Poutine s'est félicité de cette décision : "La Russie travaillera avec l'autorité légitime de Damas pour que cet accord soit respecté. Nous comptons sur les Etats-Unis pour qu'ils fassent de même avec les groupes rebelles syriens."

Daech et Al-Nosra pas concernés

Un accord qui concerne d'un côté les rebelles, épaulés notamment par les Etats-Unis, de l'autre l'armée syrienne soutenue par la Russie. "Ce cessez-le-feu s'appliquera à toutes les parties sauf les groupe Etat Islamique, Al-Nosra et les autres groupes désignés comme terroristes par le conseil de sécurité des Nations Unies", a déclaré Josh Earnest, le porte-parole de la Maison-Blanche. Autant dire que cet accord ne bouleversera pas considérablement la donne dans l'une des régions les plus instables du monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Raid aérien sur la ville de Marat Al-Numan, contrôlée par les rebelles, dans la province d'Idlib en Syrie, le 24 octobre 2015. 
Raid aérien sur la ville de Marat Al-Numan, contrôlée par les rebelles, dans la province d'Idlib en Syrie, le 24 octobre 2015.  (KHALIL ASHAWI / REUTERS)