Syrie : l'armée de Bachar al-Assad prête à reprendre Alep

Les forces loyales au président syrien sont proches de reprendre aux rebelles la deuxième ville du pays. Les négociations de paix sont suspendues.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

La guerre se poursuit toujours en Syrie. Ce jeudi 4 février, les soldats loyalistes sont entrés dans la banlieue d'Alep, ex-capitale économique du pays. La population chiite, fidèle à Bachar al-Assad, a accueilli ces troupes avec bienveillance. Pour marquer leur succès, les soldats ont hissé le drapeau syrien.

Il s'agit peut-être d'un tournant dans la guerre civile qui fait rage car Alep est une place forte des rebelles. Ces derniers se retrouvent dans une situation difficile : leur principale route d'approvisionnement vers la Turquie, au nord, a été coupée par l'armée.

L'exode des civils continue

Le succès de l'armée fidèle au chef d’État syrien est notamment dû au soutien des forces aériennes russes. En trois jours, la ville a été bombardée 875 fois. Le centre d'Alep est totalement dévasté et rien que ce jeudi, 21 personnes sont mortes, dont trois enfants. Des dizaines de milliers de civils, pour la plupart opposés au régime, fuient vers la Turquie.

Les fragiles négociations de paix à Genève, sous l'égide de l'ONU, ont été suspendues. Bachar al-Assad, qui gagne en puissance, n'a aucun intérêt à négocier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue d'Alep (Syrie), le 3 mars 2015.
Vue d'Alep (Syrie), le 3 mars 2015. (ZEIN AL-RIFAI / AMC /AFP)