Les Kurdes ont voté pour l'indépendance, que l'Irak refuse

La création du Kurdistan n'est sans doute pas pour demain, mais les Kurdes d'Irak ont voté pour l'indépendance à près de 93%. Ils ont fêté ça malgré les menaces de Bagdad.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le résultat était joué d'avance. Mais cela n'empêche pas les Kurdes de célébrer le "oui" à l'indépendance. À en croire la commission électorale, le taux de participation s'élève à 72% et 92,73% de ces personnes ont voté "oui". Mais désormais, le Kurdistan irakien se trouve isolé dans la région. Le pouvoir central irakien ordonne l'annulation du scrutin. Bagdad menace d'envoyer des troupes à Kirkouk, où se trouvent les plus grandes réserves pétrolières du pays.

Liaisons aériennes supprimées

"Nous ne discuterons jamais du résultat. Nous imposerons la loi irakienne dans tout le Kurdistan avec la force de la Constitution et la force de la loi", a déclaré le Premier ministre. Le gouvernement irakien exige aussi d'assurer le contrôle des aéroports. Dans le même temps, la Turquie, le Liban et l'Égypte ont annoncé la suspension de leurs liaisons aériennes avec le Kurdistan irakien à partir de vendredi 29 septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Kurdes irakiens célèbrent la fin du scrutin d\'indépendance, lundi 25 septembre à Duhok (région autonome du Kurdistan, Irak).
Des Kurdes irakiens célèbrent la fin du scrutin d'indépendance, lundi 25 septembre à Duhok (région autonome du Kurdistan, Irak). (NOE FALK NIELSEN / NURPHOTO / AFP)