DOCUMENT FRANCE 2. Syrie : dans les rues dévastées d'Alep ouest

Une équipe de France 2 a pu se rendre tout près de la ligne de front qui sépare la ville en deux.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Alep, en Syrie, a longtemps été l'une des villes les plus animées du Proche-Orient. Aujourd'hui, elle ne ressemble plus qu'à un vaste champ de ruines. Guidée par des soldats de l'armée syrienne, une équipe de France 2 a pu se rendre au plus près de la ligne de front qui sépare la ville. Pour la rejoindre, il faut traverser des rues désertes, puis terminer les dernières centaines de mètres à pieds. Les tireurs embusqués sont souvent bien cachés, invisibles au milieu des décombres, mais chaque coin de rue ou presque résonne du bruit de leurs armes.

Un décor de tremblement de terre

Le décor évoque davantage un tremblement de terre, mais ce sont bien les armes - de part et d'autre - qui ont défiguré la ville. Les soldats de l'armée syrienne tentent de reprendre rue après rue, maison après maison. Dans la vieille ville, les habitants n'ont pas encore pu se réinstaller. 

Un peu plus loin, dans un quartier périphérique, la plupart des bâtiments ont été repris à grands renforts de frappes aériennes. De l'hôpital public, il ne reste par exemple plus qu'un squelette de béton. Les bombardements russes et syriens ont pulvérisé l'édifice. Partout, des bombes qui n'ont pas explosé, et des traces de celles qui ont fait leur oeuvre... 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le reporter de France 2, Franck Genauzeau, dans une rue d\'Alep (Syrie), dans un reportage diffusé le 9 octobre 2016.
Le reporter de France 2, Franck Genauzeau, dans une rue d'Alep (Syrie), dans un reportage diffusé le 9 octobre 2016. (FRANCE 2)