Djihadistes français : rapatrier les femmes et les enfants ?

Quelle est la position de la France concernant ces 500 mineurs qui seraient en Syrie et en Irak ? Réponse avec Matthieu Boisseau, en direct du Quai d'Orsay.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Environ 500 mineurs français seraient en Irak et en Syrie. Quelle est la position de la France quant à leur rapatriement ? "C'est un casse-tête juridique et politique", analyse Matthieu Boisseau, en direct du Quai d'Orsay à Paris. "Selon nos informations, il y aura deux situations bien distinctes. D’abord, si le mineur a moins de 8 ans, il sera rapatrié. Pour les autorités, il est trop jeune pour être considéré comme dangereux. Il sera placé en foyer, en famille d'accueil, ou bien dans ce qu'il reste de sa propre famille en France si celle-ci est jugée fiable."

Une décision au cas par cas pour les mineurs de plus de 8 ans

"Deuxième hypothèse", poursuit le journaliste. "Si le mineur a plus de 8 ans, ou est un adolescent : dans ce cas, il s'agira d'une décision individuelle, au cas par cas, selon son degré d'embrigadement, et donc de dangerosité. Seulement, qui parmi les services français se chargera de cette évaluation et comment ? C'est une question majeure qui reste sans réponse pour l'instant."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le drapeau irakien est planté à l\'entrée de la vieille ville de Mossoul, reprise par l\'armée au groupe Etat islamique, le 8 juillet 2017.
Le drapeau irakien est planté à l'entrée de la vieille ville de Mossoul, reprise par l'armée au groupe Etat islamique, le 8 juillet 2017. (AHMAD AL-RUBAYE / AFP)