Un oeil sur la planète, France 2

VIDEO. Un Œil sur la planète. La passion du jihad

En Syrie, les rebelles sont divisés en une multitude de factions qu'une seule cause rapproche : se débarrasser de Bachar Al-Assad.

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

Pour des raisons liées aux droits de rediffusion, ce reportage n'est plus disponible.

Chaque jour en Syrie, des rebelles partent à l'assaut des positions de l'armée régulière. Ce sont de jeunes hommes syriens ou étrangers. Ces jihadistes qui n'ont pour seule devise que la charia ou la mort livrent des combats acharnés. Une guerre féroce entre les groupes rebelles et l'armée syrienne.

Le journaliste Yacine Benrabia est retourné en Syrie en juin 2015. Ses contacts lui ont permis un accès privilégié à divers groupes jihadistes. Il en existe des dizaines dans le pays avec différents noms et chefs, mais tous embrassent la même cause : se débarrasser de Bachar Al-Assad pour créer un califat.

Les factions tantôt rivales, tantôt alliées

"Un Etat islamique est le vœu de tout musulman, mais nous n'avons pas besoin d'attendre de posséder tout le territoire syrien pour commencer à appliquer la charia", explique le chef, aujourd'hui mort, de l'un de ces groupes, dont les membres s'exercent au maniement des armes tout en étudiant le Coran.

Les factions jihadistes sont tantôt rivales, tantôt alliées, au gré de leurs intérêts. Elles fabriquent parfois ensemble des armes dont elles se servent contre l'armée syrienne. Ces escadrons sont déterminés à gagner et ils s'en donnent les moyens en faisant travailler des soldats réguliers tombés entre leurs mains…

Un reportage de Yacine Benrabia, Samah Soula et Marie Drouet.