VIDEO. Syrie : pour Hollande, le président iranien est "le bienvenu" à la conférence de paix

Jusqu'à présent, la France s'était fermement opposée à la présence de l'Iran pendant les discussions sur le conflit syrien.

Voir la vidéo
France Télévisions
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

François Hollande a affirmé, mardi 18 juin, que son homologue iranien élu, Hassan Rohani, serait "le bienvenu" autour de la table d'une nouvelle conférence de paix sur la Syrie. "Attendons les déclarations du nouveau président" iranien, a dit le président français lors d'une conférence de presse, à l'issue du G8 qui s'est tenu à Enniskillen, en Irlande du Nord.

"Je vous donne ma position : s'il peut être utile, oui, [Hassan Rohani] sera le bienvenu" lors de cette conférence baptisée Genève-2, a déclaré François Hollande. Jusqu'à présent, la France s'est fermement opposée à la présence de l'Iran autour de la table des discussions sur le conflit syrien.

Après deux jours de difficiles tractations, le sommet du G8 a abouti, mardi, à un accord a minima sur la Syrie, qui appelle à l'organisation de Genève-2 "dès que possible", mais qui renonce toutefois à fixer une échéance. Lundi, le président iranien s'est dit pour sa part opposé à toute intervention étrangère dans les affaires syriennes, affirmant que la crise devait être réglée par le peuple syrien.

François Hollande au sommet du G8 à Enniskillen (Irlande du Nord) le 18 juin 2013
François Hollande au sommet du G8 à Enniskillen (Irlande du Nord) le 18 juin 2013 (JEWEL SAMAD / AFP)