VIDEO. Le "Barbs", la danse qui dérange les monarchies du Golfe

Le clip d'un chanteur saoudien a été vu plus de 20 millions de fois sur Youtube. 

MAJEDALESA
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une danse qui dérange dans les pays du Golfe. Le clip de Barbs, un morceau de l'artiste saoudien Majed Al-Esa, a été vu plus de 20 millions de fois depuis sa publication sur Youtube en décembre dernier. De nombreux internautes ont repris cette danse dans des vidéos, rapporte Metronews mercredi 20 avril.

Deux militaires arrêtés pour avoir repris la chorégraphie

Barbs, qui signifie "gigoter" en dialecte saoudien, rencontre en effet un fort succès auprès de la jeunesse arabe, selon le Washington Post (en anglais). La popularité de Majed Al-Esa hérisse toutefois les conservateurs de plusieurs pays du Golfe. Plusieurs chroniqueurs ont appelé à boycotter la danse et arrêter l'auteur du clip, décrit comme "une illustration de l'influence occidentale qui pourrit leur société", rapporte le quotidien américain.

Deux militaires des Emirats arabes unis ont en outre été arrêtés après avoir posté une vidéo où ils exécutaient la chorégraphie de Barbs en uniforme. Un tribunal militaire a estimé qu'ils avaient manqué de respect envers l'armée.

Une capture d'écran du clip de "Barbs", de Majed Al-Esa, posté sur Youtube le 31 décembre 2015.
Une capture d'écran du clip de "Barbs", de Majed Al-Esa, posté sur Youtube le 31 décembre 2015. (MAJEDALESA / YOUTUBE)