VIDEO. A Téhéran, plusieurs milliers d'Iraniens célèbrent l'anniversaire de la révolution islamique

Des pancartes "Mort à l'Amérique" ont été brandies, jeudi, par des manifestants qui célèbrent le 37e anniversaire de la révolution islamique en Iran.

Voir la vidéo
REUTERS et APTN
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les relations entre l'Iran et les Etats-Unis se sont réchauffées avec la signature en juillet 2015 de l'accord sur le nucléaire iranien, mais elles ne sont pas encore normalisées. A Téhéran, jeudi 11 février, des pancartes proclamant "Mort à l'Amérique" sont brandies par des marcheurs qui célèbrent le 37e anniversaire de la révolution islamique. D'autres portaient l'inscription "Mort à Israël". Dans la capitale iranienne, des centaines de milliers de personnes ont convergé vers la place Azadi (Liberté), où le président Hassan Rohani a prononcé son discours.

Louis Farrakhan en guest-star

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, avait appelé la population à participer massivement aux manifestations pour montrer la cohésion nationale et l'unité du pays. Le principal invité étranger de ces célébrations est Louis Farrakhan, le leader du mouvement noir américain Nation de l'islam.

Des manifestants ont reconstitué la scène de l'arrestation, par l'Iran, de marines américains, à la mi-janvier, dans le golfe Persique, en s'agenouillant et en plaçant leurs mains derrière la tête. Un missile balistique iranien Emad a par ailleurs été placé sur le trajet des manifestants, qui se prennent en photo devant lui.

Un missile Emad, de fabrication iranienne, est montré lors du 37e anniversaire de la révolution islamique, à Téhéran, le 11 février 2016.
Un missile Emad, de fabrication iranienne, est montré lors du 37e anniversaire de la révolution islamique, à Téhéran, le 11 février 2016. (REUTERS)