13h15, France 2

VIDEO. 13h15. Humanitaire : le même dispositif médical à Dunkerque qu'en Irak

Le docteur en médecine chinoise et acupunctrice Elise Boghossian intervient avec son association Shennong & Avicenne dans le camp de Grande-Synthe près de Dunkerque, dans le Nord. Elle y retrouve des réfugiés du Kurdistan irakien où elle se rend chaque mois… Extrait de "13h15 le samedi" du 13 février.

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

Des réfugiés du Kurdistan irakien se trouvent dans le camp de Grande-Synthe près de Dunkerque, dans le Nord. Une fois par mois, le docteur en médecine chinoise et acupunctrice Elise Boghossian y intervient avec son association Shennong & Avicenne.

Ce matin-là, l'équipe commence sa mission dans le Pas-de-Calais. Il s'agit avant tout de trouver un emplacement validé par les forces de l'ordre pour garer le dispensaire mobile. C'est le même dispositif médical qu'en Irak !

"Evidemment qu'il fallait venir ici !"

Le médecin négocie avec un gendarme : "C'est gynécologie, médecine générale, acupuncture, infirmerie, kiné, dentiste… On resterait là quelques jours…" Il lui répond : "Personnellement, il est très bien là." Fallait-il aussi intervenir à Dunkerque ? "Oui, oui, bien sûr ! Ce sont des personnes qu'on soigne en Irak et en Syrie", affirme Elise Boghossian sans la moindre hésitation.

"Ils viennent jusqu'à nos portes aujourd'hui, poussés par la même détresse, la même misère, la même déchéance, le même exil… Evidemment qu'il fallait venir ici… Il y a une heure et demie de route de Paris… Evidemment qu'il fallait venir ici !" insiste l'acupunctrice qui s'enfonce au milieu des abris de fortune pour soulager ce qu'elle peut de souffrances…

( CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2)