VIDEO. "Je ne savais rien de l'islam et l'Etat islamique", raconte une Suédoise de 16 ans secourue en Irak par les Kurdes

Sauvée par les forces kurdes, l'adolescente a raconté à la télévision comment elle s'est retrouvée en Syrie puis en Irak avec son petit ami.

Voir la vidéo
REUTERS
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La jeune suédoise de 16 ans, qui a passé un an avec un ami parmi les combattants de l'Etat islamique dans la région de Mossoul (Irak), secourue par les forces kurdes le 17 février dernier, témoigne, mercredi 24 février, devant la caméra de la télévision du Kurdistan.

L'adolescente raconte comment elle s'est retrouvée en Syrie puis à Moussoul, le fief du groupe Etat islamique en Irak, avec son petit ami : "Il avait commencé à parler du groupe Etat islamique, il disait qu'il voulait se joindre aux combattants. J'ai dit oui, pas de problème", confie-t-elle. "Je ne savais rien à propos de l'islam et l'Etat islamique. Je ne savais pas ce qu'il voulait dire", précise-t-elle ensuite.

"Pas d'eau, pas d'électricité, pas d'argent"

La jeune fille explique qu'elle a été induite en erreur par son ami : "En Suède, nous avions tout et là-bas, je n'avais plus rien : pas d'eau, pas d'électricité, je n'avais plus d'argent. C'était une vie très dure." Elle a pu joindre sa mère lorsqu'elle a disposé d'un téléphone.

Selon le site Aftonbladet (en suédois) et l'International Bussiness Time (en anglais), une tentative de sauvetage par les Kurdes avait déjà échoué en novembre et son ami serait mort lors de bombardements à Ramadi (Irak).

Capture d'écran montrant la jeune Suédoise devant la télévision kurde le 24 février 2016
Capture d'écran montrant la jeune Suédoise devant la télévision kurde le 24 février 2016 (REUTERS)