VIDEO. Décapitation de Peter Kassig : Washington réagit

La journaliste Valérie Astruc, de l'équipe de France 2, est en direct de Washington pour rendre compte des réactions suite à l’annonce de l'exécution de Peter Kassig.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Barack Obama avait déclaré, après l’exécution du premier otage, que " L'État islamique est un cancer qu'il faut éradiquer ". Il pourrait tenir les mêmes propos actuellement, selon la journaliste de France 2, Valérie Astruc.

Pour l'heure, Barack Obama est dans l'avion du retour du sommet du G20. Ses services ont publié un communiqué dans lequel ils déclarent être " horrifiés par ce meurtre cruel ".

Doublement des effectifs en place

Il y a une semaine, Barack Obama avait annoncé le doublement des effectifs militaires sur la zone. Objectif : aider les forces irakiennes à passer à l'offensive.

L'exécution de Peter Kassig va accentuer le mouvement, le Congrès américain sera moins réticent à voter cette annonce. Depuis le début des efforts américains sur le terrain, ils n'ont cessé de se renforcer. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo de Peter Kassig diffusée par ses parents.
Une photo de Peter Kassig diffusée par ses parents. (HANDOUT/AFP)