VIDEO. Au cœur de la bataille de Mossoul, avec les forces spéciales irakiennes

Au cinquième jour de l'offensive, les reporters de France 2 ont embarqué pendant 48 heures en compagnie de l'élite de l'armée irakienne, les forces spéciales.

Voir la vidéo
DOROTHEE OLLIERIC, FLORIAN LE MOAL et LUDOVIC LAVIEILLE - FRANCE 2
avatar
franceinfo avec AFP et ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'armée irakienne, les peshmergas kurdes et des milices chiites, appuyées par l'aviation de la coalition internationale, avancent vers Mossoul, bastion du groupe Etat islamique dans le nord de l'Irak. Au cinquième jour de l'offensive, les reporters de France 2 ont embarqué pendant 48 heures en compagnie de l'élite de l'armée irakienne, les forces spéciales.

L'affrontement est rude à 15 km à l'est de Mossoul, pour reprendre la ville de Bartella. Les soldats irakiens sont arrivés sur trois axes afin de tenir les jihadistes en tenaille, évitant mines, engins explosifs et rafales de snipers. Un premier bilan fait état de quatre morts chez les soldats irakiens en huit heures de combats. La ville a été reprise.

Un peu plus loin, à quelques kilomètres en retrait, ce sont les soldats de la "Golden Division" qui attendent leur tour. Ce sont eux qui devront mener la bataille décisive, la guérilla urbaine à mener dans la ville même de Mossoul pour libérer définitivement la ville.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un soldat des forces spéciales soulève l\'étendart irakien sur un bâtiment de la ville de Bartella, à 15 km de Mossoul, le 21 octobre 2016
Un soldat des forces spéciales soulève l'étendart irakien sur un bâtiment de la ville de Bartella, à 15 km de Mossoul, le 21 octobre 2016 (GORAN TOMASEVIC / REUTERS)