VIDEO. Syrie : à Raqqa, fief du groupe Etat islamique, les enfants enrôlés par les jihadistes

France 2 s'est procuré un document exclusif de Sky News montrant la vie dans la capitale autoproclamée de l'organisation terroriste.

Voir la vidéo
LOIC DE LA MORNAIS et CHRISTOPHE ROBERT - FRANCE 2 LONDRES

Mis à jour le , publié le

La chaîne britannique Sky News est entrée en contact avec des Syriens membres de l'organisation Raqqa being slaughtered silently (Raqqa est massacrée en silence). Ces habitants de Raqqa, capitale autoproclamée du groupe Etat islamique en Syrie, ont filmé au péril de leurs vies le quotidien de la ville sous le joug des jihadistes. Certains ont depuis trouvé refuge en Turquie.

Depuis deux ans, cette organisation syrienne témoigne des exactions de l'Etat islamique grâce à des vidéos et tente de combattre la communication du groupe terroriste. Dans une de leurs vidéos, on peut apercevoir un très jeune enfant, d'à peine trois ou quatre ans, mimer l'égorgement de son nounours.

"Ils ont formé des bataillons de jeunes adolescents"

Les jeunes sont des cibles privilégiées de la propagande islamiste. Et les jihadistes tentent toujours de les enrôler. "Daech a formé des bataillons de jeunes adolescents. Ils ont fait un lavage de cerveau aux enfants et les placent en première ligne. S'ils sont tués, ils disent qu'ils sont morts en martyrs", raconte un militant.

Les images tournées par l'organisation syrienne des droits de l'homme mettent pourtant à mal la communication bien huilée du groupe jihadiste : elles montrent une réalité bien différente du califat islamique exemplaire vantée dans les vidéos de Daech, avec des exécutions publiques et des conditions de vie très dures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants syriens attendent recevoir un repas dans la ville  de Raqqa (Syrie), le 14 juillet 2013
Des enfants syriens attendent recevoir un repas dans la ville  de Raqqa (Syrie), le 14 juillet 2013 (MEZAR MATAR / AFP)