Un char jihadiste satirique défile lors d'un carnaval en Belgique

Des festivaliers d'Alost ont revêtu, dimanche, des tenues de combattants islamistes pour se moquer des jihadistes.

Le char jihadiste lors du carnaval d'Alost en Belgique, dimanche 15 février 2015.
Le char jihadiste lors du carnaval d'Alost en Belgique, dimanche 15 février 2015. (NICOLAS MAETERLINCK / BELGA MAG)

Mis à jour le , publié le

Peut-on rire de tout ? Dans le défilé satirique d'Alost (Belgique), la question s'est posée avec la présence d'un char jihadiste, dimanche 15 février 2015. Humour douteux pour certains, satire réussie pour d'autres, l'initiative a, en tout cas, entraîné de nombreuses réactions.

"On se moque un peu de tous ceux qui vont en Syrie"

Au micro de rtl.be, un participant du carnaval tente d'expliquer la démarche : "On se moque un peu de tous ceux qui vont en Syrie." De son côté, le maire de la ville d’Alost, Christoph D’Haese, défend le droit de rire de tout : "C’est la capitale de l’humour et de la satire. On ne doit pas capituler, mais continuer à rire."

La présence d'un crayon sur le char indique clairement la référence aux attentats du mois de janvier à Paris, qui avaient notamment visé la rédaction de Charlie Hebdo. Les festivaliers du carnaval d'Alost avaient, certes, des allures de combattants de l'Etat islamique, mais ils se démarquaient des jihadistes grâce à leur sourire.