Syrie : un bastion clé de Daech est tombé

Le siège de la ville de Deir Ez-Zor a pris fin avec la victoire des forces gouvernementales, soutenues par les Russes.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ils ont le doigt sur la détente et le regard fixé sur l'immensité du désert. À tout moment, les djihadistes peuvent ouvrir le feu sur leur passage. C'est un voyage sous haute tension, les hélicoptères de l'armée russe volent à plus de 200 km/h.

Direction le nord-est de la Syrie, la ville de Deir Ez-Zor sort tout juste d'un véritable enfer. "On a cru mourir 100 fois par jour, mais grâce à Dieu, grâce à l'armée russe qui est venue à notre secours et grâce à Bachar al-Assad, nous sommes toujours vivants", lance un habitant.

Un tournant dans la guerre

Trois années de siège et de privation. C'est par la voie des airs que la ville était ravitaillée. À l'hôpital, avec les moyens du bord et sans électricité, les équipes font ce qu'elles peuvent pour soigner les blessés. Il en arrive une vingtaine par jour.

Inlassablement, l'armée russe poursuit son pilonnage de l'opposition djihadiste. La libération de la ville de Deir Ez-Zor est un tournant dans la guerre. Bientôt, ce sont les combattants de l'État islamique qui vont, à leur tour, se retrouver encerclés dans les dernières poches qu'ils contrôlent encore.

Le JT
Les autres sujets du JT