Lutte contre le terrorisme : 173 jihadistes identifiés par Interpol

Une liste de 173 jihadistes susceptibles de vouloir frapper l'Europe a été envoyée par Interpol aux services de renseignement européens.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il serait 173 jihadistes prêts à frapper dans le monde entier. C'est ce que révèle une liste diffusée par Interpol transmise aux services de renseignement européens, selon le quotidien britannique The Guardian et confirmée par des sources policières du Parisien. La liste comporte nom, photo, adresse et date de recrutement au sein de Daech...

Ils peuvent être morts

La liste, établie grâce à des documents trouvés lors d'opérations militaires en Syrie et en Irak, recense des dizaines de combattants islamistes formés à mener des attentats suicide, en Europe notamment.

Les kamikazes pourraient frapper de façon isolée en Europe pour se venger des défaites militaires du groupe État islamique au Moyen-Orient. Mais pour l'heure, rien ne confirme que les personnes figurant sur la liste soient réellement sorties des zones de guerre ou même soient encore vivantes.

Le JT
Les autres sujets du JT
En février 2017, commence l\'offensive vers Mossoul-Ouest. Des soldats des forces de sécurité irakiennes pointent leurs snipers vers l\'aéroport de Mossoul, au sud-ouest de la ville, le 23 février 2017. Tout comme la reprise d\'une base militaire proche de Ghazlani (nord de l\'Irak), la reconquête de cet aéroport désaffecté constitue une victoire symbolique pour les combattants anti-Daesh. Et les événements s\'accélèrent.
En février 2017, commence l'offensive vers Mossoul-Ouest. Des soldats des forces de sécurité irakiennes pointent leurs snipers vers l'aéroport de Mossoul, au sud-ouest de la ville, le 23 février 2017. Tout comme la reprise d'une base militaire proche de Ghazlani (nord de l'Irak), la reconquête de cet aéroport désaffecté constitue une victoire symbolique pour les combattants anti-Daesh. Et les événements s'accélèrent. (ZOHRA BENSEMRA / REUTERS)