Libye : union nationale contre Daech

Dans le chaos depuis la chute de Kadhafi, la Libye, porte sur l'Europe pour les migrants, inquiète les Occidentaux. L’ONU vient d'accoucher au forceps un gouvernement d'union nationale.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

En Libye, les membres de factions rivales ont réussi à surmonter leurs différends et à créer un gouvernement d'union nationale avec à sa tête Fayez al-Sarraj, un homme d'affaires. Son défi : ramener la paix dans un pays miné par la guerre civile. Car depuis la mort de Kadhafi fin 2011, la Libye est gangrénée par les violences entre milices rivales. Deux gouvernements se font concurrence : le premier à dominante islamiste basée à Tripoli, le second reconnu par la communauté internationale réfugiée à Tobrouk. Mais pour que l'accord entre en vigueur, il doit être ratifié par les deux parlements rivaux dans un délai de dix jours. Un vote loin d'être acquis.

Daech progresse

Il y a pourtant urgence. Profitant du chaos ambiant, le groupe Etat islamique s'est implanté. Il s'est emparé de la ville de Syrte en juillet dernier. Depuis, son influence ne cesse de s'étendre. Il contrôle actuellement 150 km de côtes et cherche maintenant à contrôler les sites pétroliers. En cas d'échec des Libyens, La France, l'Italie et d'autres parlent de former une coalition militaire pour lutter contre Daech.

Le JT
Les autres sujets du JT