Les États-Unis frappés par trois actes terroristes le même jour

 Aux États-Unis, l'attaque à l'arme blanche, qui a fait samedi 17 septembre neuf blessés dans le Minnesota, a été revendiquée par Daech. Le pays a été touché aussi par deux explosions, mais les autorités écartent la thèse terroriste.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce sont les victimes d'un étudiant américain d'origine somalienne. Armé d'un poignard, il a blessé neuf personnes samedi soir dans le centre commercial de Saint-Cloud (Minnesota). L'homme aurait fait référence à la religion musulmane avant d'être abattu par un policier. Le groupe État islamique a revendiqué cet attentat, mais les autorités américaines restent prudentes.

Trois actes de terreur le même jour

À 20h30 samedi à New York, dans le quartier huppé de Chelsea, une bombe explose dans un fracas assourdissant. Dans la panique, 29 personnes sont blessées par des éclats de verre et de métal. Une benne à ordures, où était cachée la bombe est retrouvée. À quelques rues de là, une charge explosive dans une cocotte-minute reliée à un portable, est déconnectée. Les autorités ne veulent pas tirer de conclusions hâtives.

Dans le New Jersey ce même samedi, une bombe a explosé dans une poubelle, sans faire de blessés, sur le parcours d'une course à pied retardée. Les autorités ne veulent pas relier ces trois actes sur lesquels plane l'ombre de Daech.

Le JT
Les autres sujets du JT