Le nombre de jihadistes a doublé en Libye, mais décline en Syrie et en Irak

Près de 5 000 jihadistes combattent en Libye, selon les estimations des autorités américaines. Ils sont au moins 19 000 en Syrie.

Une image de propagande montrant des combattants du groupe Etat islamique à Raqqa, en Syrie, le 19 novembre 2015. 
Une image de propagande montrant des combattants du groupe Etat islamique à Raqqa, en Syrie, le 19 novembre 2015.  (MAXPPP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les jihadistes se tournent de plus en plus vers la Libye. Le nombre de combattants islamistes est "de l'ordre de 5 000" dans ce pays en proie au chaos, selon les estimations des responsables de l'administration américaine, communiquées jeudi 4 février. Les précédentes estimations des autorités américaines tablaient sur 2 000 à 3 000 jihadistes dans le pays.

"Il devient de plus en plus dur de se rendre en Syrie" 

A l'inverse, le nombre de jihadistes combattant dans les rangs du groupe Etat islamique en Syrie et en Irak serait en chute. Selon ces mêmes responsables américains, ils sont désormais de "19 000 à 25 000" contre "20 000 à 33 000" auparavant.

Les jihadistes ont subi "des pertes significatives", s'est félicité le porte-parole de la Maison Blanche. "Il devient de plus en plus dur de se rendre en Syrie pour les combattants étrangers, et beaucoup d'entre eux se dirigent en conséquence vers la Libye", a de son côté souligné le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter. Dans le pays, le groupe Etat islamique contrôle plusieurs villes dont Syrte, à 450 kilomètres de Tripoli.