La France mène des opérations militaires secrètes en Libye, selon "Le Monde"

Paris procède à des frappes "ponctuelles, très ciblées, préparées par des actions discrètes, voire secrètes", rapporte, mercredi, le quotidien. 

Un soldat libyen dans les rues de Benghazi, le 23 février 2016. 
Un soldat libyen dans les rues de Benghazi, le 23 février 2016.  (ABDULLAH DOMA / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des forces spéciales françaises sont présentes sur le sol libyen pour lutter contre le groupe Etat islamique (EI). C'est ce qu'affirme le journal Le Monde, mercredi 24 février, qui cite un haut responsable de la Défense : "La dernière chose à faire serait d’intervenir en Libye. Il faut éviter tout engagement militaire ouvert, il faut agir discrètement", assure cette source.

Freiner le développement de l'Etat islamique

Le "discrètement" correspond à des actions de plusieurs types : des forces spéciales ont été repérées dans l'est du pays par des blogueurs spécialisés, cités par le quotidien. Le service action de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) mène aussi des opérations clandestines, avec des militaires en uniforme et d'autres non. 

Le journal précise qu'il ne s'agit pas forcément de signes précurseurs annonçant une opération d'envergure en Libye. L'objectif, pour le moment, est de viser l’encadrement du groupe Etat islamique, pour freiner sa montée en puissance.