Irak : début de l'offensive contre Hawija, l'un des derniers bastions de l'Etat islamique

La région de Hawija a été une des premières zones contrôlée par les jihadistes en 2014.

(AHMAD AL-RUBAYE / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est l'un des derniers bastions des jihadistes de l'Etat islamique. Le Premier ministre irakien Haïder Al-Abadi a annoncé, jeudi 21 septembre, le début de l'offensive contre la ville d'Hawija, située à environ 200 km au nord-est de Bagdad, la capitale.

"A l'aube d'une nouvelle journée, nous annonçons le lancement de la première étape de la libération de Hawija, conformément à l'accomplissement de notre engagement envers notre peuple de libérer tout le territoire irakien et de le purger des gangs terroristes de Daech", affirme le chef du gouvernement irakien dans un communiqué.

La région de Hawija a été une des premières zones contrôlée par l'organisation Etat islamique en 2014. De violents bombardements d'artillerie étaient entendus dans la matinée et l'armée se dirigeait vers la localité de Sharqat, à 80 km au sud-ouest de Hawija.