Irak : au cœur du dispositif français

À Mossoul en Irak,  ils sont 500 soldats français à la manœuvre. Ils disposent d'une arme stratégique. France 2 vous propose de voir laquelle.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

À l'entrée de la base militaire de Qayyarah (Irak), le ton est donné. L'artillerie est en pleine action, à 20 kilomètres de la ligne de front. Irakiens, Américains et Français combattent le même ennemi, l'organisation État Islamique. Les Français possèdent une arme puissante et sophistiquée qui atteint sa cible dans un rayon de 40 kilomètres.

150 militaires vivent dans cette base militaire

Des tirs d'artillerie particulièrement intenses depuis le début de l'offensive sur Mossoul, jusqu'à une douzaine par jour, et ce sont plusieurs dizaines d'obus qui peuvent être renvoyés chaque fois sur la ligne de front. L'artillerie française intervient aussi de nuit, souvent pour stopper la progression de l'ennemi. 24 heures sur 24, les artilleurs se relaient au pied des canons Caesar. À cause de la menace permanente, les Français sont toujours sur le qui-vive, en gilets par balles et casques. Au total, 150 militaires vivent ici.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats français à Bagdad (Irak), en avril 2016
Des soldats français à Bagdad (Irak), en avril 2016 (VALERIE LEROUX / AFP)