Irak : des vestiges découverts grâce aux tunnels de Daech

Les forces irakiennes continuent leur progression dans l'est de Mossoul. Des tunnels creusés par Daech ont été mis au jour par les militaires, qui ont fait une étonnante découverte.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les combattants du groupe État islamique ont creusé des tunnels sous Mossoul pour échapper aux bombardements de la coalition. Sous le tombeau du prophète Jonas, ils sont tombés sur des vestiges. Ils datent de l'empire assyrien, le VIIe siècle avant Jésus-Christ. Des fouilles involontaires, car les jihadistes n'ont rien d'amateurs d'art.

Le musée repris à Daech

Tout ce qui se trouvait dans le musée de la ville a été détruit méthodiquement. Un musée que l'armée irakienne vient de reprendre et qui ne peut que constater les dégâts. "C'est complètement dévasté. C’est tout ce qui reste, tout est cassé, réduit en poussière. Tout est détruit", constate le sergent Yasser Hassan Youssef, policier fédéral irakien. Quartier après quartier, l'État islamique est en train de reculer à Mossoul. Selon l'armée américaine, l'émir Abou Bakr al-Baghdadi se serait enfui.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vestiges archéologiques découverts à Mossoul (Irak) grâce aux tunnels creusés par Daech
Des vestiges archéologiques découverts à Mossoul (Irak) grâce aux tunnels creusés par Daech (France 2)