Miss Liban critiquée pour un selfie avec Miss Israël

Saly Greige a posé avec Doron Matalon lors du concours de Miss Univers.

Sally Greige, Miss Liban 2014, le 5 octobre 2014 à Jounieh (Liban).
Sally Greige, Miss Liban 2014, le 5 octobre 2014 à Jounieh (Liban). (MOHAMED AZAKIR / REUTERS)
avatar
franceinfo avec ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le selfie de la discorde. Posté le dimanche 11 janvier par Miss Israël depuis Miami (Etats-Unis), cet autoportrait où figure Miss Liban embarrasse cette dernière. Même s'il n'y plus de combats à la frontière, les deux pays sont techniquement en guerre depuis 2006. Les Libanais risquent la prison s'ils appellent ou voyagent en Israël.

A la vue de cette photo avec Doron Matalon, des internautes libanais ont donc réclamé que Saly Greige soit déchue de son titre pour avoir pactisé avec l'ennemi. Samedi 17 janvier, Miss Liban a dû s'expliquer sur Instagram.

"Elle a essayé à plusieurs reprises de se prendre en photo avec moi"

"Depuis mon arrivée pour le concours de Miss Univers, j'ai fait très attention de ne pas être photographiée avec Miss Israël et de ne pas lui parler. Elle a essayé à plusieurs reprises de se prendre en photo avec moi", raconte Saly Greige, sous la photo recadrée pour faire disparaître Miss Israël.

Miss Liban accuse ensuite sa collègue de s'être incrusté sur l'image. "J'étais en train de me photographier avec Miss Japon et Miss Slovénie, quand soudain, Miss Israël est arrivée et a pris un selfie", accuse-t-elle. Doron Matalon n'a pas tardé à réagir. "C'est dommage que tu ne puisses pas mettre l'hostilité de côté ne serait-ce que pendant 3 semaines", a-t-elle lancé. Les deux femmes se croiseront à nouveau le 25 janvier, date du concours.