L'Iran signe un accord pour l'achat de 118 Airbus

François Hollande et Hassan Rohani tiennent une conférence de presse, à l'Elysée, à l’issue du premier voyage officiel du président iranien en France.

Le président français François Hollande rencontre avec son homologue iranien Hassan Rohani à l'Onu, le 27 septembre 2015 à New York.
Le président français François Hollande rencontre avec son homologue iranien Hassan Rohani à l'Onu, le 27 septembre 2015 à New York. (ALAIN JOCARD / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

La visite en France du président iranien, Hassan Rohani, s'est achevée, jeudi 28 janvier, par la signature d'un accord sur la vente de 118 Airbus à la république islamique, ainsi que d'autres accords économiques avec son homologue François Hollande. A l'issue de leur entretien, les deux dirigeants s’expriment lors d’une conférence de presse, à l'Elysée, que vous pouvez suivre sur francetv info.     

L'Iran vient de sortir de plusieurs dizaines d'années d'isolement, avec l'entrée en vigueur, en janvier, de l'accord nucléaire et la levée des sanctions internationales. Le pays, qui compte 79 millions d'habitants, peut désormais s'ouvrir aux industriels occidentaux.

Le président iranien a appelé, jeudi matin, à "tourner la page" sur les anciennes "rancœurs" pour "ouvrir une relation nouvelle" entre la France et l'Iran. Il souhaite également profiter de "l'atmosphère positive" suscitée par la levée des sanctions pour donner "un nouvel élan" aux relations bilatérales.

La rencontre a été marquée par le retour en Iran du constructeur automobile PSA Peugeot Citroën. L'entreprise française avait quitté le pays il y a quatre ans, en raison des sanctions internationales. Par ailleurs, d’importants protocoles d'accord ont été signés, notamment entre la SNCF et les chemins de fer iraniens.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#IRAN