Israël : l'auteur présumé de la fusillade de Tel-Aviv abattu par la police

Nashaat Melhem, 31 ans, a été repéré, vendredi, alors qu'il se trouvait dans un bâtiment de son village d'Arara.  Il est accusé d'avoir tué deux Israéliens attablés en terrasse le 1er janvier.

Le site où l'auteur présumé de la fusillade de Tel-Aviv a été abattu, vendredi 8 janvier 2016 à Arara (Israël).
Le site où l'auteur présumé de la fusillade de Tel-Aviv a été abattu, vendredi 8 janvier 2016 à Arara (Israël). (JACK GUEZ / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La traque a duré une semaine. Les forces israéliennes ont abattu, vendredi 8 janvier, un Arabe israélien accusé d'avoir tué trois personnes à Tel-Aviv début janvier. 

Le tueur présumé, Nashaat Melhem, 31 ans, a été repéré alors qu'il se trouvait dans un bâtiment de son village d'Arara, dans le nord d'Israël, selon la police. Il a été tué lors d'un échange de tirs avec les forces de l'ordre. Il est accusé d'avoir ouvert le feu à l'arme semi-automatique sur des clients attablés en terrasse à Tel-Aviv le 1er janvier. Deux Israéliens avaient été tués et sept autres personnes blessées.

L'homme présenté par les autorités comme un "terroriste"

Un chauffeur de taxi arabe israélien avait été retrouvé mort peu après en banlieue de Tel-Aviv. La police a confirmé vendredi les informations circulant depuis plusieurs jours selon lesquelles le chauffeur avait probablement été tué par Nashaat Melhem.

Les autorités israéliennes s'étaient jusqu'alors montrées prudentes sur les motivations du tireur. Mais, dans leurs communiqués publiés vendredi sur le dénouement de l'affaire, le Premier ministre, Benyamin Nétanyahou, et le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan ont désigné Nashaat Melhem comme un "terroriste". Benyamin Nétanyahou a félicité dans un communiqué les forces de sécurité "qui ont agi sans répit, de façon systématique et professionnelle".