Irak : l'armée aux portes de Mossoul

Alors que l'armée irakienne s'apprête à entrer dans Mossoul, les villes libérées retrouvent peu à peu un semblant de vie.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les forces irakiennes ne sont plus qu'à quelques centaines de mètres de Mossoul. Elles progressent rapidement, mais attendent le renfort d'autres unités d'élite pour mener une attaque concertée sur le fief de l'État islamique. Sur la ligne de front, les combats s'intensifient.

La vie reprend peu à peu

À l'ouest de Mossoul, les milices chiites avancent elles aussi. Objectif : la ville de Talafar afin de couper les lignes de ravitaillement de Daech avec la Syrie. Leur chef affirme que ces chiites ne rentreront pas dans Mossoul, une ville sunnite. Pendant ce temps, quelques habitants de la périphérie de Mossoul fuient avec leurs troupeaux. "Daech nous massacre, nous humilie, fumer est interdit, tout est interdit", déplore un habitant à France 2. Dans les villages libérés, la vie reprend peu à peu, quelques habitants reviennent et les bonnes habitudes aussi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un char des forces irakiennes à environ 30 kilomètres de Mossoul, le 21 octobre 2016.
Un char des forces irakiennes à environ 30 kilomètres de Mossoul, le 21 octobre 2016. (AHMAD AL-RUBAYE / AFP)