Irak : des villages chrétiens libérés

La bataille de Mossoul sera longue et difficile. Les forces irakiennes ont libéré ces dernières heures, ce samedi 22 octobre, des villages chrétiens. 

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Malgré une bataille qui s'annonce longue, l'armée irakienne est entrée aujourd'hui, samedi 22 octobre, dans la ville de Karakoch. "C'est un symbole fort, la plus grande ville chrétienne d'Irak, 50 000 habitants. Avant l'arrivée du groupe État islamique, à l'été 2014, les habitants avaient fui massivement pour éviter les répercussions", explique Franck Genauzau, en direct d'Erbil (Irak).

Les cloches résonnent à nouveau

Parmi ces villages chrétiens libérés, il y a Bartella. L'entrée du village a été reprise dans un déluge de feu. Plusieurs voitures piégées ont foncé sur les blindés irakiens. Et les snipers n'ont pas encore déserté. Ces soldats irakiens ne sont pas peu fiers d'avoir atteint cette ville chrétienne. Les cloches résonnent à nouveau pour la première fois depuis deux ans et demi. Bartella et ses six églises ne sont pas encore totalement libérées des jihadistes, déterminés à défendre coûte que coûte cette ville, considérée comme la porte d'entrée orientale de Mossoul

Le JT
Les autres sujets du JT
Un soldat des forces spéciales soulève l\'étendart irakien sur un bâtiment de la ville de Bartella, à 15 km de Mossoul, le 21 octobre 2016
Un soldat des forces spéciales soulève l'étendart irakien sur un bâtiment de la ville de Bartella, à 15 km de Mossoul, le 21 octobre 2016 (GORAN TOMASEVIC / REUTERS)