VIDEO. Sophia, le robot humanoïde devenue citoyenne d'Arabie Saoudite

Un robot humanoïde du nom de Sophia vient de se voir accorder symboliquement la nationalité saoudienne. Un symbole certes, mais aussi une décision troublante dans un pays où le droit des femmes reste largement bafoué.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Sophia a un joli sourire, elle parle bien, intelligemment et a le sens de la répartie. Cette vedette d'un salon high-tech en Arabie saoudite est un robot doté d'une intelligence artificielle. Sous la peau de silicone, il n'y a que de l'électronique. Elle est la dernière coqueluche du royaume, au point de se voir offrir la citoyenneté saoudienne par le roi Salmane.

Sophia, un paradoxe

Paradoxe, Sophia est la seule saoudienne autorisée à sortir non voilée. Le royaume est encore très strict sur cette question : la police religieuse veille. Mais la situation évolue. Le mois dernier, le roi Salmane a autorisé les femmes à conduire. En 2015, elles avaient obtenu le droit de vote aux élections municipales. Aujourd'hui, le prince héritier Mohammed ben Salmane promet d'aller plus loin encore. "Nous voulons retourner à un islam modéré, tolérant, ouvert sur le monde et à toutes les religions", a-t-il déclaré. L'histoire ne dit pas si Sophia a utilisé son tout nouveau passeport saoudien pour retourner là où elle a été conçue et où elle est née, à Hong-Kong.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sophia, le robot humanoïde, est présentée le 17 octobre 2017 à Moscou (Russie). 
Sophia, le robot humanoïde, est présentée le 17 octobre 2017 à Moscou (Russie).  (RAMIL SITDIKOV / SPUTNIK / AFP)