Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix, défend le développement du "social business"

À l’occasion du We Love Green festival, Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix et créateur du microcrédit, a profité d’un entretien avec Brut pour adresser un message à la jeunesse.

Voir la vidéo
avatar
franceinfo Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Brut a rencontré au We Love Green festival, Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix surnommé le "banquier des pauvres". Il défend l’idée de "social business". Cette forme d’entreprise auto-suffisante a pour but principal le bénéfice social, pas le bénéfice financier.

"La différence entre "les entreprises sociales" et les entreprises traditionnelles c’est que dans les entreprises traditionnelles, on cherche à gagner de l’argent pour soi. On s’est dit qu’il ne fallait plus s’intéresser à l’argent, mais plutôt s’intéresser à résoudre les problèmes", explique le prix Nobel.

Pour Muhammad Yunus, les jeunes s'intéressent tout particulièrement à cette notion : "parce qu’ils ont l’impression d’avoir une opportunité. Ils n’ont pas besoin d’attendre que ce soit quelqu’un d’autre qui résolve le problème. Ils peuvent le faire eux-mêmes."

Les bénéfices de l’altruisme

Muhammad Yunus parcourt le monde pour prôner les bienfaits de l’altruisme. Il en dresse un constat : les jeunes sont à la recherche d’un but, d’une raison d’exister. "Je veux avoir l’impression que la vie vaut la peine d’être vécue", c’est ce à quoi aspire la jeune génération d’après le prix Nobel.

Muhammad Yunus se décrit lui-même comme "un optimiste compulsif" et ajoute : "je n’abandonne pas. Parce que j’ai foi en la jeunesse". Il dit vouloir faire comprendre à la jeune génération, avant qu’elle n’ait des idées arrêtées, qu’ils ont deux caractéristiques en eux. "L’une est l’égoïsme, il est en vous et il y a l’altruisme. Donc c’est à vous de décider laquelle vous voulez le plus développer. C’est votre choix", conclut-il.

 

 

 

 

 

 

 

À l’occasion du We Love Green festival, Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix et créateur du microcrédit, a profité d’un entretien avec Brut pour adresser un message à la jeunesse.
À l’occasion du We Love Green festival, Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix et créateur du microcrédit, a profité d’un entretien avec Brut pour adresser un message à la jeunesse. (Brut)