Primaires américaines : Trump et Sanders gagnent le New Hampshire

La course à la Maison-Blanche relancée par la primaire du New Hampshire avec deux victoires très nettes, celle du milliardaire Donald Trump chez les républicains et celle de Bernie Sanders chez les démocrates.

(Donald Trump et Bernie Sanders après leur victoire © REUTERS / Mike Segar -Rick Wilking)
Radio France

Mis à jour le
publié le

C’est la nuit des antisystèmes et pour Donald Trump comme pour Bernie Sanders, le résultat ne pouvait pas être plus favorable. Le milliardaire républicain obtient le double des voix de son suivant le plus immédiat, et il se retrouve face à une opposition dispersée sans alternative réelle qui se dégage. Marco Rubio ne confirme pas son résultat de l’Iowa et le profil modéré de John Kasich n’est pas dans l’air du temps républicain. Donald Trump peut donc arriver sur scène en famille, au son du Révolution des Beatles, et célébrer sa première victoire politique. Il dit avoir beaucoup appris en une semaine.

Au même moment, ce n’est pas en musique mais avec des mots que Bernie Sanders célèbre sa révolution. Devant ses partisans qui dansent,  il prononce un long discours de président. Il parle d’un message fort envoyé à Wall Street, et affirme qu’il faut avoir le courage de bousculer le statu-quo. Ça c’est destiné directement à Hillary Clinton. La grande favorite des démocrates sait désormais que la course d’obstacle des primaires sera longue. Le New Hampshire était pour elle au mieux un mauvais moment à passer, au pire le début d’une spirale périlleuse.