Pays-Bas : l'extrême droite peut-elle gouverner ?

Le parti xénophobe et europhobe de Geert Wilders pourrait remporter les élections législatives. Mais pourra-t-il gouverner ? Éléments de réponse avec notre envoyé spécial Valéry Lerouge.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Sauf énorme rebondissement, Geert Wilders ne sera pas Premier ministre, quel que soit son score, tout simplement parce qu'il n'aura pas de majorité au Parlement", analyse notre journaliste, Valéry Lerouge. Il nous rappelle que le paysage politique des Pays-Bas est "très éclaté" et que "28 partis" sont en lice pour les élections législatives du mercredi 15 mars.

Aucune chance d'être nommé Premier ministre

Il y a en effet de nombreux partis, comme ceux des seniors et des pirates, qui viennent morceler l'électorat et rendre très difficile la constitution de toute majorité gouvernementale, qui plus est avec un scrutin à la proportionnelle. "Dans le meilleur des cas pour lui, Geert Wilders obtiendra 22, 23 ou même peut-être 25 sièges sur 150. Il sera donc loin du compte, et aucun de ses adversaires n'entend s'allier à lui", conclut Valéry Lerouge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le leader du parti d\'extrême-droite des Pays-Bas, Geert Wilders, en décembre 2015, à La Haye. 
Le leader du parti d'extrême-droite des Pays-Bas, Geert Wilders, en décembre 2015, à La Haye.  (MARTIJN BEEKMAN / ANP)