Législatives aux Pays-Bas : un vote test pour l'Europe

C'est une élection test aux Pays-Bas. On s'attend à une poussée du parti populiste de Geert Wilders. Première indication quant aux résultats : la participation s'annonce massive.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Tous les regards sont tournés vers Geert Wilders ce mercredi 15 mars. Le député populiste s'est montré optimiste et prudent en allant déposer son bulletin. "C'est un jour très intéressant, l'enjeu est important pour la Hollande" a déclaré le président du PVV (Parti pour la liberté). Son principal adversaire, le ministre sortant, le libéral Mark Rutte, est donné vainqueur dans un dernier sondage. "Le mauvais populisme ne règle pas les problèmes des gens, il les accroît", a-t-il déclaré.

Près de 80 % de participation selon les estimations

Les Néerlandais ont voté en masse dans les nombreux bureaux installés à tous les coins de rue dans les gares, les bibliothèques, et même les bowlings. "Je vote pour le parti de Wilders, notamment à cause des réfugiés. Il y en a plein qui viennent pour des raisons économiques", confie un électeur. Certains pouvaient même voter dans leur voiture, ou presque. "Cela m'a pris une minute, peut-être un peu moins", explique cette automobiliste. De quoi doper la participation, contrairement aux dernières législatives : elle devrait atteindre 80% à la fermeture des bureaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
(YVES HERMAN / POOL)